Bayon, le temple aux mille visages

Créé sous le règne de “Jayavarman VII”, Bayon est le troisième plus important temple du complexe d’Angkor. Grâce à son originalité, il fait partie des coups de cœur des visiteurs lors de leur voyage au Cambodge. Le temple a par ailleurs été classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1992.

Bayon : un symbole de la puissance des Khmers

Situé au cœur de l’ancienne cité royale Angkor Thom, Bayon a été construit vers 1350 sous le règne de Jayavarman VII. Par là-même, ce temple est censé restaurer la puissance des Khmers et symboliser la création de l’univers et de la montagne sacrée, la puissance, l’autorité et la bienveillance pour gouverner sur un vaste empire.

À la découverte de Bayon, le temple aux mille visages
Un temple Cambodgien aux mille visages

Ce temple est merveilleux et envoûtant. Il est surtout connu pour abriter 54 tours, ornées de visages aux regards mystérieux. En effet, les tours sont omniprésentes et imposantes. Construit en latérite et en grès, Bayon est le dernier des “temples-montagnes” bâti à Angkor. Chaque visage représente en fait l’apparence même du roi Jayavarman VII sous son aspect divin. De plus, chaque visage est orienté vers un point cardinal, comme pour signifier qu’il garde un oeil sur tout le royaume khmer. Ces multiples visages au sourire énigmatique confèrent au temple une atmosphère à mi-chemin entre un désordre relatif et la sensation d’une présence divine. Les visages sur les tours symbolisent aussi la bienveillance, les vertus du Bouddha dont le roi était un fervent admirateur.

À la découverte de Bayon, le temple aux mille visages
Architecturalement parlant, le temple Bayon se compose de 3 étages. En effet, les étages inférieurs correspondent à un panthéon reflétant les différents cultes présents tout au long de la construction.  Une partie est ainsi dédiée aux dieux khmers du début de sa construction ; une autre partie est consacrée à l’époque de transition entre l’hindouisme et le bouddhisme. Enfin, l’étage supérieur est consacré à Bouddha. Pour finir, vous trouverez de fabuleux bas-reliefs très bien conservés sur une longueur de 1200m. Ces 11000 personnages sculptés et ces grandes fresques relatent les scènes de vie, les combats et les batailles navales entre les Khmers et les Chams.

Venez donc découvrir ce temple impressionnant pour partir à la chasse des photos les plus originales au monde!

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *